do góry
Dzisiaj imieniny:
Florentyny, Ligii, Leona
Ostrzeżenie meteorologiczne - upał
Strona główna Français

Bienvenue dans la Commune de Krzeszowice

Krzeszowice est une commune urbano-rurale située entre deux agglomérations : la plus grande agglomération de Pologne, la Région industrielle de Haute-Silésie, et la deuxième ville la plus importante en termes de population en Pologne, Ancienne capitale de la Pologne et le siège des rois de Pologne. La commune de Krzeszowice est située pas loin de Cracovie (25 kilomètres) et de Katowic (50 kilomètres). Cette situation de la ville garantit un accès facile et rapide à l’éducation, aux institutions culturelles, aux installations de sport et de loisir, aux établissements de santé. La commune de Krzeszowice est la commune la plus grande du powiat de Cracovie. Elle s’étend sur 139 km2 et compte 31.500 habitants.
Un atout susceptible de nous convaincre d’habiter dans la commune de Krzeszowice est la possibilité de profiter ici aussi bien des offres des grandes villes qu’habiter à la campagne ou bien à Krzeszowice, ville thermale ayant un plan d’urbanisme intéressant, riche en bâtiments historiques et parcs pittoresques au centre-ville.

Localisation

Une ligne de chemin de fer qui traverse la commune et passe par la ville de Krzeszowice, constituant un lien transeuropéen entre l’ouest de l’Europe et l’Ukraine, garantit un accès commode à Cracovie et à la Silésie. Dans les années à venir, après la modernisation par les chemins de fer polonais (PKP) de la magistrale ferroviaire internationale, le temps de trajet jusqu’au centre de Cracovie sera comparable au temps d’accès aux arrondissements de Cracovie tels que Podgórze ou Nowa Huta. Aujourd’hui Krzeszowice profitent des tarifs préférentiels concernant les liaisons ferroviaires régionales dans la périphérie de Cracovie. Un noeud autoroutier de Trzebinia auquel on peut arriver par la route principale n˚ 79 rénovée, permet de profiter de l’autoroute A4 et des routes principales semblables aux autoroutes de Silésie et de Petite-Pologne, avec un accès rapide à la Silésie de Cieszyn, à un grand bassin industriel entre Ostrava et Karviná ou en Slovaquie. Dans la commune sera bientôt mis en service un noeud d’autoroute de Rudno.
Par ailleurs, la commune de Krzeszowice est située près de deux importants aéroports régionaux en Pologne, l’aéroport de Cracovie et l’aéroport de Silésie. L’aéroport Balice de Cracovie est situé à quelques-uns minutes de route en voiture, et l’aéroport de Pyrzowice en Silésie est situé à 80 km de Krzeszowice.

Économie

La commune de Krzeszowice appartient à cette catégorie de communes qui, dans la période d’industrialisation intensive du pays, se sont basé sur de grands établissements opérant dans les secteurs traditionnels de l’économie. À l’heure actuelle d’anciens grands sites de production, y compris les installations d'extraction et d'usinage des pierres naturelles, ne sont plus des pourvoyeurs d’emploi si importants qu’avant la période de restructuration, et le nombre d’opérateurs économiques s’est stabilisée après la période initiale de croissance, s’est stabilisée à un niveau d’environ 2.300.
L’élargissement de la zone métropolitaine envisagée pour la Petite-Pologne doit entraîner, avant l’an 2020, également pour la commune de Krzeszowice, une évolution positive et la possibilité de se trouver dans la zone de concentration de l’activité économique. La base du développement de l’emploi constitueront de petites entreprises, issues principalement du secteur des services et du commerce, ainsi que les mines d'extraction des pierres naturelles présents sur le territoire de la commune.
L’agriculture n’est pas un secteur important de l’économie de la commune de Krzeszowice. Grace aux changements survenus dans le secteur agricole, actuellement peu d’habitants sont embauchés dans le secteur agricole de la commune de Krzeszowice et la taille moyenne des exploitations agricoles dans la commune en 2014 était de 2,14 hectares, ce qui constitue 2,20 hectares de conversion. Le nombre total d’exploitations agricoles est de 2131 (la situation au mois d’août 2014).

Culture, sport, tourisme

Les monuments appartenant à la commune sont successivement restaurés, et dans le cadre d’un Programme de revitalisation des zones urbaines de Krzeszowice arrêté par le Conseil Municipal en janvier 2009 on a réalisé déjà quelques investissements transversaux susceptibles de modifier l’image du centre-ville. Dans le centre-ville renouvelé de Krzeszowice sera créée une zone de services sociaux avec un établissement préscolaire, un complexe de terrains synthétiques omnisports et une rue nouvellement construite qui ouvre le Centre-ville du nord. Aujourd’hui cette partie de la ville est l’une des parties les plus attrayantes et qu’elle a une nouvelle fonction.
Par ailleurs, une tâche importante était la restauration de la gare ferroviaire historique de Krzeszowice, liée au développement envisagé du réseau de chemins de fer qui couvre également la commune de Krzeszowice.
Compte tenu des traditions anciennes de Krzeszowice concernant les foires commerciales, on a réalisé la modernisation de la place de marché en améliorant ainsi les conditions de vente des matières premières agricoles et des produits industriels que les clients viennent chercher même d’une distance de quelques dizaines de kilomètres.
Au cours des dernières années, dans chaque village de notre commune ont été mises en service de nouvelles installations de loisirs et de science parmi lesquelles la construction d’environ 30 aires de jeux dans la commune, installations sportives, établissements préscolaires, modernisation et l’extension des installations éducatives. Un investissement intéressant qui rappelle la splendeur de Nowa Góra était la revitalisation de son centre-ville soulignant ainsi le caractère historique urbain de cette localité.
Dans la commune, à Paczółtowice, est situé le plus grand de la Pologne du sud complexe de glof. La commune de Krzeszowice possède plusieurs zones attrayantes pour les touristes ainsi que tout un réseau de chemins de randonnée – pedastre, pistes recyclables et didactiques. Il y a quelques dizaines de monuments historiques parmi lesquels les plus visités sont : des établissements thermaux de Krzeszowice, le Sanctuaire de Notre Dame du Scapulaire de Czerna, une église en bois de Paczółtowice et les ruines du château « Tenczyn » de Rudno. Parmi les églises de la commune il convient de mentionner les églises classées monuments historiques de Krzeszowice, Tenczynek, Sanka, Zalasie et Nowa Góra.

3xU, c’est-à-dire arrangement urbain de la station balnéaire

Les personnes visitant Krzeszowice pour la première fois sont surprises par un grand nombre de parcs situés dans le centre-ville et par l’arrangement unique de les établissement thermaux. Il y a dans la ville un centre de réhabilitation qui se développe et qui a retrouvé son éclat grâce à la collectivité de voïvodie. Le nombre de lits d’hôpitaux y a augmenté ce qui s’inscrit dans la longue tradition des stations balnéaires spécifique à la commune de Krzeszowic. Aujourd’hui le développement des établissements humains dans la commune résulte en grande partie du choix de Krzeszowice comme lieu de résidence pour beaucoup de personnes qui renoncent de vivre dans les grandes villes pour vivre dans un endroit calme, en assurant en même temps l’accès à l’éducation, aux installations de sport et de loisir, aux établissements de santé, de commerce et de services dans la commune ou à distance raisonnable du lieu de résidence.

Vivre, travailler, se reposer

Le caractère suburbain de la commune de Krzeszowice fait que beaucoup de personnes veulent y vivre, travailler et se reposer tout en appréciant les conditions naturelles et l’infrastructure enrichie des derniers investissements. À l’initiative des particuliers sont construits des établissements d’hébergement et de restauration. À Czerna, près de Krzeszowice, a été crée un complexe important pour le développement des pèlerinages avec La Maison du Pèlerin, un autre établissement d’hébergement appartenant à une congrégation réligieuse tout comme le centre de retraire appartenant à la Congrégation des missionnaires de Krzeszowice.
La commune de Krzeszowice, située entre les agglomérations de Cracovie et de Silésie, se distingue même dans un paysage polonais varié. Une grande partie de la commune est située sur le territoire des Parcs naturels jurassiques (Zespół Jurajskich Parków Krajobrazowych) où se trouvent trois parcs naturels et trois réserves naturelles. Parmi les collines volcaniques qui cachent des agates, porphyres, diabases, dolomites, tufts et marbre noir, dans les forêts en couleurs (particulièrement en automne), sur les rives de ruisseaux on peut trouver de rares plantes et animaux protégés. Pour leur protection ont été créées entre autres trois zones appartenant au Réseau écologique européen Natura 2000 et un produit écologique « Buczyna ».
Un lieu de rencontre des connaissances scientifiques et pratiques concernant les énergies renouvelables est le Centre des sources d’énergie renouvelables et des économies d’énergie de la Petite-Pologne (Małopolskie Centrum Odnawialnych Źródeł i Poszanowania Energii) de l'Université des sciences et techniques de Cracovie construit à Miękina près de Krzeszowice. Dans ce centre il y a non seulement des laboratories, une bibliothèque et des salles des sciences mais aussi une salle de cours et une zone de repos qui font qu’un séjour de quelques jours est possible dans ce centre moderne.
Ville de Krzeszowice, centre de la commune et centre administratif divisé en 6 arondissements : Centrum, Czatkowice, Jurajskie, Parkowe, Nowy Świat et Żbik. La ville de Krzeszowice fait partie des villes ayant un grand potentiel de développement. Actuellement y habitent environ 10.000 habitants. Connue pour des eaux minérales riches en sulfates , calcium, magnésium et soufre qui sont utilisés à des fins curatifs depuis le XVIIe siècle pour le traitement des maladies rhumatismales, post-traumatiques et malformations musculosquelettiques. La première mention concernant l’utilisation des eaux minérales très riches en sulfates pour le traitement des bovins a été faite par le curé Bernard Bocheński, dans le registre de la paroisse provenant de 1625. Pourtant, le développement de la station balnéaire commence dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, vers 1778. On a exécuté une margelle de la source d’eau riche en soufre (« Zdrój Główny »). Probablement la même année ont été construites les premières salles de bains, et l’année suivante on a enregistré les premiers patients. Aujourd’hui les traditions de la station balnéaire sont continuées par le Centre de réhabilitation des problèmes musculosquelettiques (Ośrodek Rehabilitacji Narządu Ruchu) « Krzeszowice », reconstruite et agrandie les dernières années.

Villages de la commune:

Czerna

- est un village situé sur le Plateau d’Olkusz, faisant partie du Jura cracovien entre Cracovie et Częstochowa. À Czerna se trouve l’ensemble du complexe monastique des Carmélites Aux Pieds Nus repris dans le registre des monuments où est vénérée Notre Dame du Scapulaire et saint Raphaël (Rafał) Kalinowski. Le monastère a été crée comme ermitage en 1629 par Agnieszka Firlej, née Tęczyńska. À l’ensemble du complexe monastique appartiennent également les ruines d’un pont à arcades du XVIIe siècle, appelé « du diable » à cause d’une légende locale. Parmi les attraction de Czerna il faut également mentionner La Maison du Pèlerin construite récemment et un musée virtuel.

Dębnik.

- On trouvera ici une carrière fermée du marbre noir de Dębnik (en réalité en calcaire) dont les ressources ont été exploitées depuis le Moyen ge. Autour du village il y a des
« Collines de Marbre » dont la première référence écrite provient de 1422 et elle a été effectuée par un historien allemand Hartman Schädel. Au début du XVIe siècle on a fait arriver des producteurs de marbre et au début du XVIIe siècle on a commencé à envoyer le marbre de Dębnik à Varsovie. En 1661 le roi Jan Kazimierz a accordé un avantage aux producteurs de marbre de Dębnik leur permettant de mener leurs travaux en Pologne en en Lituanie. Près de Dębnik se trouvent la Vallée Racławki et la Vallée Eliaszówki auxquelles mènent des parcours cyclistes et pour les piétons.

Dubie

- est un village situé à l’est de la commune de Krzeszowice. Il y a une carrière de dolomite dans la « Gorge Zbrza ». Il y a également les plus vielles de la région de Cracovie roches sédimentaires provenant du milieu du Devon qui restent exposées sur la surface de la terre. En juin y sont fêtés les Jours de la Truite qui attirent les touristes et pendant lesquels on peut goûter du poisson. Les traditions de l’élevage de la truite et de la carpiculture proviennent de Dubie.

Filipowice

- est un village situé dans une gorge pittoresque provenant du Jura, dans la Vallée de Filipówka, dans l’ouest de la commune de -Krzeszowice. Le relief mamelonné fait que les paysages y sont particulièrement intéressants. Les jours ensoleillés on peut admirer d’ici les Tatras et les Beskides. Par ailleurs, Filipowice possèdent des caractéristiques spécifiques liées à la géologie. Parmi les attractions les plus précieuses il faut mentionner le gisement de roches volcaniques « Tufts de Flipowice » unique en Pologne et très rares en Europe. Dans le village il y a une église de l'Assomption de la Ste-Vierge-Marie construite dans les années 1949 – 1953 au moyen d’un tuft rouge.

Frywałd

- se trouve dans le Parc naturel de Tenczynek dans la zone amont de la Vallée de Sanka, à la croisée de deux ruisseaux de cette fleuve, dans un bassin pittoresque. On peut y admirer un tombeau provenant de 1863. Il y a de nombreux sentiers de randonnées pédestres et cycliques. Dans le sud du village se trouve la maison forestière Kopce et à l’ouest il y a une carrière de Zalasie. Une attraction important de Frywałd est un club d’élevage de chevaux et beaucoup d’endroits idéaux pour les ramasser des champignons.

Miękinia

– la carrière d’ici a été visité le 3 et le 4 juillet 1787 par le roi Stanisław August Poniatowski pendant son voyage dans la Terre de Krzeszowice. Il y a un laboratoire d’éducation et de recherche concernant les sources d'énergie renouvelable et des économies d’énergie de l’université AGH. Dans la carrière fermée sont organisées des raids moto Trial.

Nawojowa Góra

- est un grand village situé à l’est de la commune de Krzeszowice. Il est connu par le Monument de l’indépendance détruit par les Allemands au cours de la Seconde Guerre Mondiale et reconstruit en 1991. L’Église catholique romaine de l'Exaltation de la Sainte-Croix a été construite dans les années 1979 -1983. Il convient de mentionner la Villa Domańscy typique de la nouvelle Renaissance, provenant des années 1920 du XX siècle avec des meubles originaux appartenant partiellement à l’Association des amoureux de la Terre de Krzeszowice.

Nowa Góra

- est une ancienne ville située sur une route menant à des villes minières, Olkusz et Sławków. Le village possède un aménagement historique du territoire de la ville avec une place de marché sur lequel se trouvent : une figure baroque du Christ du XVIIe siècle et une pierre avec une image du sceau de la ville. Une église néo-romane du Saint-Esprit (1885 – 1895) a été financée par la famille Potoki. L’un des hameaux de Nowa Góra est appelé Paris.

Nowa Góra-Łany

– Hameau de Nowa Góra, constituant un village séparé. Il est situé dans la le Plateau de Cracovie (au nord), dans la sous-région géomorphologique du Plateau d’Ojców appelé également panneau d’Ojców. Le village se caractérise par un environnement sain, l’absence des ensembles industriels et une haute qualité paysagère.

Ostrężnica

situé au nord-ouest de la commune sur le sommet du plateau d’Ojców et dans le Parc naturel de la Petite Valle de Cracovie. L’histoire de ce village est inséparablement liée avec l’extraction de minerais de métaux. Les premières références sur l’existence aux environs de ce village des mines de plomb proviennent du XVe siècle à Ostrężnica il y avait au moins quelques-uns petits puits prives appelés par des prénoms de leurs propriétaires. L’église Sainte-Faustine a été consacré en 2005.

Paczółtowice

– les origines du village datent de 1335. Dans les sources à cette date apparaît la « villa Paczoldi », le village Paczolda. À Paczółtowica fonctionne aujourd’hui un complexe de glof Krakow Valley Golf & Country Club d’une surface de 160 hectares avec une remontée mécanique, les pistes de ski de fond, un champs de tir et un club d’élevage de chevaux. A coté il y a un grand complexe forestier, la forêt de Żary et une réserve naturelle pittoresque, la Vallée de Racławka. Dans le village se trouve l’Église de la Visitation de la Bienheureuse Vierge Marie, toute en bois, provenant du début du XVIe siècle, avec un équipement historique, un monument consacré aux soldats morts pendant les insurrections et pendant la Seconde Guerre Mondiale ainsi qu’un tombeau en pierre de l’Agonie de Jésus du XVIIe siècle

Rudno

est un village situé au sud-ouest de la commune. Dans la partie la plus élevée du Costume de Tenczynek (Góra Zamkowa) se trouvent les ruines du château de Tenczynek du XIVe siècle qui constituait à l’époque le siège de la famille Toporczyk Tenczyński. En 1656 il a été brûlé par les Suèdes et reconstruite par la famille Lubomirscy, propiétaires successifs, jusqu’à l’incendie en 1768 après laquelle il a été ruiné. On été conservé uniquement certaines parties des murs et les tours. Toutes les parties des murs ainsi que le la colline du château et la foret sont repris dans le registre des monuments. Actuellement sont exécutés les travaux qui visent à protéger les ruines et à mettre à disposition des touristes la possibilité de visiter. Dans le village se trouve un nœud d’autoroute A4 qui relie l’Europe d’Ouest avec l’Ukraine.

Sanka

est un village situé au sud de la commune de Krzeszowice, partiellement dans le Parc naturel de Tenczynek. Dans le village il y a plusieurs monuments naturel. L’église Saint-Jacob et le cimetière provenant de la première moitié du XVIIe siècle ont été construites dans les années 1618-1624 par Zygmunt Świerczowski, secrétaire du roi Zygmunt III Waza. Par Sanka passe Le Chemin de Petite-Pologne inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Siedlec

– autour de ce village on peut admirer des régions magnifiques du Jura de Cracovie, au centre du village il y a un l’ensemble du complexe monastique des Carmélites Aux Pieds Nus de Czerna (actuellement centre de retraite appartenant par la Congrégation des Sœurs de la Sainte me du Christe de Cracovie), composé d’un village baroque et des bâtiments d’exploitation. Près de Siedlec passe la vallée « Za Żbikiem » qui se trouve dans le Parc naturel de la petite vallée Krakowskie et de la petite vallée Racławki.

Tenczynek

est un village situé au centre de la commune de Krzeszowice. Dans le village se trouvent plusieurs monuments naturels : Petite roche sous le pin – une roche d’une hauteur de 4,5-mètres construite de morceaux de différentes roches ainsi que deux peuplier noirs qui grandissent sur l’itinéraire touristique rouge ainsi que les carrières de grès et de calcaire. L’église baroque Sainte Catherine a édifiée dans les années 1728-1742, à coté il y a une campanile en bois de 1748. Il convient d’attirer l’attention sur l’histoire des mines de charbon bitumineux, actuellement hors de fonctionnement, la Porte de Zwierzyniec et l’Etang Wroński. À Tenczynek est brassée la bière dans un brasserie dont l’histoire remonte au XVIe siècle.

Wola Filipowska

– situé à l’ouest de la commune de Krzeszowice, le long de la route principale 79 Cracovie – Katowice, est limitrophe du Parc naturel de Tenczynek, du Parc naturel de Rudno et d’un complexe forestier de la forêt Puszcza Dulowska. Dans le village se trouvent plusieurs sentiers de randonnées pédestres et cycliques avec les postes de nature vivante et non vivante, l’église Saint-Maximilien Kolbe construit dans les années 1977 - 1983 et la Croix de Katyn.

Zalas

– un village situé au sud de la commune de Krzeszowice. À l’est du village se trouve une grande carrière de porphyre avec une liaison ferroviaire qui va de la gare de Krzeszowice. L’église néo-gothique édifiée dans les années 1905-1910 a été créée par la fondation de la famille Potocki. À coté il y a une campanile en bois qui date du début du XVIIIe siècle. Près de l’église exerce son activité, depuis 1710, la confrérie pénitentielle Sainte Marie Madeleine dont les membres peuvent être rencontrés à l’occasion de la procession du 22 juillet. L’obélisque exposé en 2008 est consacré à la mémoire du lieutenant-colonel, pilote Stanisław Chałupa.

Żary

– un village situé au nord-est de la commune, dans la région du Parc naturel de la Petite Vallée Krakowskie, entre la Vallée Racławki et la Vallée Szklarki. Les sentiers de randonnées pédestres et cycliques traversant le village permettent de visiter les vallées du magnifique parc naturel. L’étang Żarski fournit des habitats aux insectes, amphibiens et invertébrés.